Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
Voici ma façon de procéder pour préparer de la laine à teindre ou dans le langage des teinturiers comment mordancer:

Si la laine est encore en toison, il faut que la toison soit nettoyée de toutes les petites branches et débris. Pour cela, le mieux est de battre la toison avec des baguettes végétales souples sur une claie (tiges d'osier sur un sommier de matelas par exemple...)

Si la laine est en fil, il faut la mettre en écheveaux de 100 g. environ et nouer de façon lâche ces écheveaux de façon à ce que les fils ne s'emmêlent pas dans le bain mais que les liens ne fassent pas de réserve lors de la teinture.

Dans tous les cas (toison, fil ou tissu), la laine doit être lavée: le pire étant qu'il reste du suint sur la laine, celui-ci faisant écran aux colorants lors de la teinture. Le mieux pour laver la laine est de la faire tremper dans de l'eau à 30°C avec des paillettes de savon de Marseille (à éviter les paillettes du commerce à la glycérine qui laissent une pellicule sur les fibres malgré les rinçages). Ensuite, rincer abondamment.

Dans un grand faitout, diluer entre 10 et 20% d'alun par rapport à la fibre à teindre (pour 200 g. de laine sèche, il faut donc entre 20 et 40 g. d'alun): l'alun est un sulfate double d'aluminium et de potassium qui était surtout utilisé pour tanner les peaux: on en trouve de façon naturelle en Syrie (alun de roche) ou bien on trouve parfois des sources d'eau alunée qu'il suffit de faire évaporer pour récupérer l'alun. Aujourd'hui on ne trouve en pharmacie sous forme de cristaux blancs (alun de synthèse) ou bien sous forme de gros cristaux transparents (magasins et épiceries orientales). Dans tous les cas, vérifier à l'aide d'un papier pH que la solution n'est pas trop acide.

Ajouter ensuite 6% de tartre. Le tartre est un dépôt naturel lors de la vinification: il peut être sous forme de cristaux beiges pour le vin blanc (tartre blanc) ou marron foncé (vin rouge et tartre rouge). On en  trouve du chimique dans les pharmacies sous le nom de crème de tartre ou acide tartrique. On préférera pour les teintes rouges ou foncées du tartre rouge et pour les teintes claires (jaunes) le tartre blanc.

Une fois l'alun et le tartre bien dilués dans le faitout, ajouter les fibres à mordancer puis commencer à faire chauffer. Monter jusqu'à la quasi-ébullition et maintenir à cette température une heure. Eteindre puis laisser refroidir. Une fois le bain froid, sortir les fibres, les essorer rapidement puis les laisser humides dans une serviette. Pendant une semaine, réhumidifier cette serviette tous les jours au moyen du bain de mordançage. La modification des fibres continue d'opérer et plus le mordançage est long, plus les couleurs seront solides.

Il s'agit ici du mordançage classique, mais d'autres recettes existent à base de lait, de vinaigre de cidre, de mouron des oiseaux, d'huile dite tournante...Guettez les pages du blog: je posterai d'autres recettes...

Partager cette page

Repost 0
Published by